0
Tag

Archives des bullet journal | Flow Créatif

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR L’ART-JOURNAL.

L’Art Journal est un journal personnel où les images se combinent avec les mots sous une forme créative entièrement libre.

 

Ce n’est pas une revue pour artistes et amateurs de galeries d’art.

Ce n’est pas un carnet réservé aux artistes professionnels.

Il n’est pas nécessaire d’avoir des habiletés ou talents en arts pour entamer un Art Journal.

C’est une forme d’art accessible à tous, où l’expression est dénuée de la notion de performance.

Le processus et la pratique y sont plus importants que le résultat.

Cette forme d’art permet d’entrer dans le Flow créatif, le courant de la créativité qui fait du bien.

Il n’est pas non plus essentiel de montrer ce que l’on crée aux autres.

Comme un journal intime, on le fait pour soi-même.

L’ART JOURNAL EST L’OUTIL IDÉAL POUR

COMMENCER UNE PRATIQUE CRÉATIVE.

 

Cet article te présente les bases pour commencer à utiliser l’Art journal, ses bénéfices reconnus, mon expérience personnelle, le matériel nécessaire et des références pour en savoir plus.

Description

L’Art journal est un carnet personnel qui combine les mots et les images créés avec une grande variété de matériaux.

Un journal de voyage illustré à l’aquarelle est un bon exemple de ce que pourrait être un Art journal.

« Faut-il savoir dessiner pour commencer un Art journal ? » Non.

« Faut-il avoir du talent pour commencer un Art journal ? » Non.

« Est-ce que c’est la même chose que le scrapbooking ? » Non.

Il n’est pas nécessaire d’acheter du matériel sophistiqué et des produits spécialisés pour débuter l’Art Journal.

L’Art Journal est d’abord un espace d’expression personnelle.

Tu choisis la forme créative que tu veux lui donner.

 

Son aspect est complètement libre. Tu peux y mettre tout ce que tu veux.

Tu le fais pour toi. Tu peux choisir de le montrer ou non.

Il n’y a pas de règle sur la manière « correcte » d’aborder l’ Art Journal.

Tu peux te l’approprier et en faire ce que bon te semble à ta façon, avec les matériaux qui te plaisent et à la fréquence que tu veux..

Et surtout, il est impossible de « rater » une page.

On peut y peindre, faire des abstractions ou documenter notre quotidien par des croquis, des photos, des notes…

L’atout principal de l’Art Journal est qu’il constitue un espace d’expression qui permet le mieux-être et l’épanouissement. La pratique du Art Journal comporte également d’autres avantages.

Bénéfices de l’Art Journal

Développement de la créativité

L’art-thérapeute Lucia Capacchione, (auteure du livre « The Creative journal ») décrit la pratique de l’Art Journal comme une activité méditative. Le journal encourage la créativité et développe une meilleure connaissance de soi. Le format du journal permet de garder l’aspect créatif intimiste tout en explorant des émotions et des réflexions variées. Le côté loisir rend cette activité agréable et ludique ce qui améliore l’humeur.

L’ART JOURNAL EST UN OUTIL DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL PUISSANT RECONNU PAR DIVERSES ÉTUDES SCIENTIFIQUES.

Développement personnel

Une pratique régulière de l’Art journal a un effet profond et positif sur le bien être émotionnel, psychologique et physique. C’est une manière créative et pragmatique pour entrer en contact avec soi-même.

Le journal visuel est un outil qui combine les images et les mots dans une pratique de réflexion et d’intégration des aspects émotifs et cognitifs de la personne (Ganim & Fox, 1999). Le fait de mixer l’écriture et les images active les deux hémisphères du cerveau. Cela permet un équilibre entre nos les centres verbaux & intuitifs.

Réduction du stress et de l’anxiété

Une étude a démontré l’efficacité du journal visuel pour la réduction du stress et de l’anxiété chez des étudiants en médecine (Mercer & al, 2010). Combiner les images et les mots semble être plus efficace qu’un journal avec uniquement de l’écrit.

Réflexions & nouvelles perspectives sur la vie

L’Art journal permet aussi une réflexion sur son vécu personnel. Une étude avec des étudiants en counseling a démontré que le journal visuel les aidait à cultiver une réflexion sur leur expérience et découvrir de nouvelles perspectives sur leur expérience de vie (Deaver, 2009).

Améliore la confiance en soi

Le processus de créer dans un journal est thérapeutique, vecteur de confiance et d’estime de soi. Également, il est un support concret pour le développement de nouvelles aptitudes et le changement chez la personne (Chilton, 2007).

Intimité avec soi-même

Contrairement à un grand canevas sur un mur, le journal visuel est un outil qui a une structure portable, refermable et intimiste comme un livre.  Le fait qu’on puisse le porter, le transformer, l’ouvrir et le fermer comme on le désire en fait une forme d’art intéressante tout en étant à petite échelle.

Documenter son parcours de vie

Comme le livre, le journal visuel raconte une histoire. L’Art journal peut être feuilleté comme un album souvenir : on peut y voir le chemin parcouru dans ses pages.

Mon expérience de l’Art Journal

J’avais toujours écrit dans un journal intime depuis mon adolescence.

J’y déposais mes pensées, mes réflexions personnelles, mon vécu, mes souvenirs.

Comme j’avais de la facilité à écrire, j’ai eu l’ambition de vivre de l’écriture de romans.

Malheureusement, ça n’a pas marché : j’étais bloquée et frustrée de sentir toute cette créativité bouillonner sans trouver la manière juste de la déployer.

L’écriture seule ne parvenait plus à me satisfaire. Elle était plutôt devenue un lieu d’exigence et de perfectionnisme. Cela ne m’apportait pas l’épanouissement créatif (et personnel) que je recherchais.

Plus tard, j’ai décidé de retourner aux études pour devenir art-thérapeute. Il était nécessaire de passer par des études en arts visuels. Les professeurs demandaient aux étudiants de tenir un journal visuel pour leurs projets. De noter des idées, faire des croquis, coller des inspirations, etc.

C’est là que je me suis intéressée à l’Art Journal comme outil d’expression personnelle.

Je savais que ma créativité était ce que je possédais de plus précieux.

J’avais trouvé l’outil idéal pour la pratiquer librement et sans pression.

 

J’ai découvert des « Art Journalists » (pratiquants d’Art Journal) sur internet et je me suis inspirée d’eux pour débuter. J’étais fascinée et admirative… et je m’estimais mauvaise et maladroite. Cela m’a pris du temps pour passer à l’action.

Je me souviens de ma première page d’Art Journal où j’avais écrit que j’acceptais de créer une page moche ! J’avais procrastiné des semaines par peur de la « rater » et « d’échouer ». La page ne ressemblait pas à ce que je voulais créer, mais j’avais réussi à briser la glace.

J’ai trouvé naturel de m’exprimer par une combinaison d’images en plus des mots. J’avais beaucoup plus de plaisir à créer avec les deux qu’avec l’écriture seule. Au fil du temps, j’ai développé mon propre style artistique. Cela m’a apporté le plaisir, la joie et le bien-être, car je m’étais enlevé un poids des épaules.

J’utilise les techniques mixtes, c’est-à-dire que je mélange l’écriture, les feutres, le collage, la peinture acrylique, l’encre et bien d’autres choses. En particulier, je privilégie les images plutôt que les mots et l’écriture. Et ma création se fait en layers, c’est à dire en couches superposées les unes sur les autres.

Tu peux développer tes préférences et ton propre style aussi car il existe des centaines de techniques artistiques que tu pourrais explorer.

L’ART JOURNAL EST L’OUTIL IDÉAL POUR DÉVELOPPER MA CRÉATIVITÉ.

C’est un territoire infini de découvertes et d’expression à soi.

Je m’en sers pour rêver, pour décharger mes réflexions et mes émotions.

Je m’en sers pour jouer et me détendre. Je m’en sers pour exprimer ce qui n’a pas de mots pour le dire.

J’adore feuilleter les pages de mes journaux. C’est riche, coloré, intrigant, mystérieux…

Je ressens du bien être rien qu’à regarder ce que j’ai créé dans le passé.

Quand je suis lasse d’un matériel ou d’un style, j’explore autre chose. Il n’y a pas de limites, sinon celles de mon imagination.

Je ne pourrais pas reproduire une page exactement comme elle était, car je n’ai aucun souvenir comment j’ai fait !!

L’ART JOURNAL EST POUR MOI UN ESPACE OÙ JE PEUX M’EXPRIMER LIBREMENT AVEC AUTHENTICITÉ.

À toi maintenant.

Le matériel

Le prétexte récurrent pour ne pas démarrer un Art journal, c’est que les fournitures doivent provenir d’un magasin spécialisé. Mais non. Tu peux commencer avec du matériel peu cher et simple.

Voici le matériel de base :

  • Un journal ou un cahier non-ligné. Si le papier est plus épais, il sera plus adapté à la peinture.
  • Des feutres, des stylos, des crayons de couleur ou de cire
  • Des magazines, des photos, de la colle et des ciseaux
  • De la peinture (aquarelle ou acrylique) cheap et des pinceaux (vous pouvez voler le stock de vos enfants)
  • Un coin de table pour créer
  • 15 minutes dans ton agenda
  • Plonger

Simple non ?

Le plus important c’est de commencer avec ce qu’on a.

Tu peux aller voir ma chaîne YouTube pour de l’inspiration :

Livres intéressants sur l’Art Journal :

Le Nouveau Journal créatif, d’Anne marie Jobin

The creative journal, de Lucia Capaccionne

Art journal freedom, de Dina Wakley

 

Je donne des ateliers d’Art Journal régulièrement.

Je suis fière de voir les participantes découvrir qu’elles sont bel et bien créatives après une journée d’atelier.

Mes cours leur permettent de développer leur force créative naturelle, de s’amuser et d’entrer dans le flow créatif.

Si tu es intéressée à participer à un atelier en personne (région de Montréal), écris-moi et je te tiendrais au courant de la programmation.

Pour celles qui ne sont pas dans le coin du Québec, je suis en préparation de cours en ligne sur le Art Journal.

Suivez-moi sur YouTube. Instagram, Facebook où je publie régulièrement de l’inspiration et des vidéos.

 

Vous pouvez aussi télécharger 7 exercices pour allumer votre créativité:

Références :

 

Capacchione, L. (2015). The creative journal: The art of finding yourself. Ohio University Press.

Chilton, G. (2007). Altered books in art therapy with adolescents. Art Therapy, 24 (2), 59-63.

Deaver, S. P., & McAuliffe, G. (2009). Reflective visual journaling during art therapy and counselling internships: a qualitative study. Reflective Practice, 10 (5), 615-632.

Ganim, B., & Fox, S. (1999). Visual journaling: Going deeper than words. Wheaton, IL : Quest Books.

Jobin, A. M. (2010). Le nouveau journal créatif. Montréal, Le jour.

Mercer, A., Warson, E., & Zhao, J. (2010). Visual journaling: An intervention to influence stress, anxiety and affect levels in medical students. The Arts in Psychotherapy37(2), 143-148.